Créer une clé de secours bootable

La clé de secours bootable est une clé USB créé en tant que lecteur de récupération en cas de panne matériel, de perte de données par erreur de suppression, d’une infection par un virus, …. En effet, ces petits détails sont comme si de rien mais vraiment important lorsqu’il s’agit d’exécuter un travail important ou de sauvegarder des données importantes. Depuis l’apparition de Windows 8.1, l’utilisation de la clé de secours bootable a sa raison d’être et s’accroît en nombre.

Quel est le rôle d’une clé de secours bootable ?

cle-de-secours-bootable.jpg

Après que les CD de récupération appelé autrement « disque de réparation système » n’est plus adapté après l’usage de Windows 8.1, la clé de secours bootable est créé à cet effet de sauvegarde et de récupération. Il a pour rôle d’accéder à des options diverses de dépannage d’un PC lorsque son système ou son démarrage n’est plus accessible. La clé de secours bootable à ce moment là est un outil de secours pour la récupération des fichiers du système et ne peut plus être utilisée pour contenir d’autres fichiers par la suite sauf si après vous supprimez les possibilités de dépannages créés à partir du Windows.  Autrement dit, créé en tant que clé de secours bootable, la clef USB sert à analyser les pépins (ralentissement, panne,…), à sauvegarder et à récupérer les fichiers perdus et enfin à nettoyer Windows.

Comment la créer ?

bootable.jpg

En tant que clé de secours bootable, il est plus pratique que sa capacité est de 512 Mo. Des logiciels sont disponibles pour la créer en moins de deux, comme par exemple Sardu, Norton Bootable Recovery Tool, Panda Cloud Cleaner USB scan, etc. Mais vous pouvez aussi la créer à partir de votre Windows  en passant soit par la recherche Windows, dans l’option in panneau de configuration traditionnel.